La Couronne Maudite – Ellen Jones

Pour les amoureux de la tapisserie de Bayeux, relatant la prise du trône d’Angleterre par Guillaume le Conquérant au XIème siècle, La Couronne Maudite d’Ellen Jones s’impose comme un incontournable.

la couronne maudite.gif

Née aux Etats-Unis dans une famille de professeurs d’histoire et de musique, Ellen Jones obtient son diplôme d’études supérieures aux Bennington College. Après quoi, la jeune fille se lance dans l’étude du théâtre, étude qui portera ses fruits puisqu’elle l’inspire pour la rédaction de deux pièces. Par la suite, Ellen Jones emménage en Angleterre où elle vit pendant cinq ans en compagnie de son mari et de ses deux enfants. La rencontre de l’Angleterre, qui est pour elle un véritable coup de foudre, lui permet d’approfondir son intérêt pour l’histoire et de le poser à l’écrit : en 1991, elle publie son premier livre, La Couronne Maudite, dont le titre original est The Fatal Crown.

Ce roman historique met en scène la vie de Maud, petite fille du Conquérant que l’on nomme également Mathilde, de sa plus tendre enfance jusqu’à ses dernières années. Chemin faisant, le lecteur découvre une histoire à cheval entre la Normandie et l’Angleterre, la conquête du trône (ou devrais-je dire la reconquête…), des péripéties exaltantes et une histoire d’amour à en couper le souffle. Car oui histoire d’amour il y a, entre la belle Maud et son cousin, le très séduisant Etienne de Blois. Alors que ces deux amants vivent leur amour d’une passion déconcertante, la mort du très rude roi Henri Ier vient bouleverser l’échiquier : la pièce maitresse n’est plus la fille du défunt roi, pourtant légitime héritière, mais bien son cousin qui, dans son dos, s’empare du trône tant convoité depuis le début. Cette trahison, qui tissera le fil conducteur du récit, est un coup dur pour Maud qui se voit souffler le trône de son père par l’homme qu’elle aime. Dès lors s’en suit une lutte qui n’en finit pas, mettant l’Angleterre à feu et à sang. Quel sera alors le sort de l’Angleterre et de la Normandie ? Quel avenir pour Maud et Etienne, ennemis portés par le même sang et par la même ambition ?

Ce roman nous fait voyager au cœur du XIIème siècle, jonglant entre l’Angleterre et la Normandie, et nous fait découvrir une sombre page de l’histoire pourtant déterminante pour l’histoire de l’Angleterre. L’œuvre est certes romancée, mais les événements majeurs sont fidèles à la réalité, ce qui ne cesse de nous tenir en haleine durant toute la lecture. En effet, rien n’est plus intéressant qu’une œuvre littéraire entremêlant guerre, passion et trahison, prenant racine dans un contexte historique réel.  Ellen Jones berce donc son livre entre la réalité et la fiction, d’un style à la fois léger et plein de subtilité, nous permettant ainsi de suivre aisément les péripéties de la princesse Maud et du chevalier fascinant et envoutant, le fameux comte de Mortain.

« Lorsque le cortège du roi s’immobilisa devant le camp du roi, le soleil, dissipant les dernières brumes, éclaboussa la campagne. Une main en visière pour éviter d’être éblouie, Maud vit un groupe de cavaliers se détacher sur fond d’azur et d’or où grouillait la foule. Couronnant le tout, la tente écarlate où semblait se deviner la silhouette gigantesque du roi. Au trot d’une jument rouge des Flandres, un homme se détacha de ses compagnons. Ses cheveux couleur des blés captaient les rayons ardents. Son mantelet de soie bleue, maintenu à l’épaule par une agrafe d’or, flottait gaiement au rythme de la course.

Fascinée, Maud demeura muette de surprise. Tendant les rênes à un écuyer, le cavalier bondit à terre avec une grâce d’où irradiait une formidable énergie. Grand, mince, il avait de larges épaules et portait une longue tunique bleue rebrodée de fils rouge et or à l’ourlet et au bas des manches. De hautes bottes en cuir d’Espagne complétaient sa tenue.

– Bienvenue, ma cousine, dit-il d’une voix étonnamment douce, en l’aidant à descendre de litière. Je suis Etienne de Blois, comte de Mortain. »

A lire absolument pour les amoureux des romans et les passionnés d’histoire ! Personn

F.A

 

 

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s