Césare Borgia

Cesareborgia.jpg

De cette famille espagnole, on retient surtout la légende du célèbre cardinal Césare Borgia, figure emblématique des princes à la Renaissance selon Machiavel.

Fils de Rodrigue Borgia et de sa maitresse Vanozza Cattanei, Césare Borgia nait vers 1475 probablement à Rome et décède le 12 mai 1507, près de Viana en Espagne. Il fut éduqué pour rentrer dans les ordres, à l’image de son père qui était cardinal et vice-chancelier de l’Eglise. Après quoi il amassa un certain nombre de privilèges et est alors nommé protonotaire apostolique et chanoine de la cathédrale de Valence, trésorier de l’évêché de Carthagène, ce qui est plutôt pas mal pour un jeune garçon d’à peine dix ans.

Césare Borgia reçoit une éducation de grande qualité et ses premiers précepteurs voient en lui un élève exceptionnellement brillant. En 1489, il est envoyé à Pérouse accompagné de son précepteur où il se consacrera aux études du droit et des humanités. Il est ensuite inscrit à l’université de Pise où il suivra des cours de théologie. En 1492, son père Rodrigue Borgia monte sur le trône pontifical et devient le fameux d’Alexandre VI. Cette élection lui permet de devenir cardinal l’année suivante, bien qu’il n’ait pas de réelle vocation religieuse. C’est grâce à cette fonction que  Césare fait son entrer dans la politique près de son père.  Mais la politique le détache peu à peu de sa vocation spirituelle. En effet, après la mort de Charles VIII,  Alexandre VI envoie Césare en France afin de saluer le nouveau roi Louis XII, en tant qu’ambassadeur laïc… Ainsi, le 17 août 1498, au lendemain des fêtes du mariage de sa sœur Lucrèce, César dépose l’habit et les dignités ecclésiastiques avec la plus grande des joies: il est alors le premier cardinal de l’histoire a quitté sa fonction.. Quel audace pour un fils du pape ! A la suite de quoi, le nouveau roi de France lui accorde le comté de Valence, le comté de Die et la seigneurie d’Issoudun, ce qui  lui permet de ne pas diminuer ses frais de vie… Bon finalement,  c’était plutôt une bonne décision d’avoir quitté l’habit rouge.

Le pape assure à Louis XII son consentement à l’annulation de son mariage avec Jeanne de France, fille de Louis XI, surnommée « Jeanne la boiteuse ». Cet événement rend alors possible le mariage du nouveau roi avec la veuve de Charles VIII, Anne de Bretagne. Césare apporte donc au roi de France la bulle du divorce. Là-bas, il recevra la main de Charlotte d’Albret, sœur du roi de Navarre. Il rentre ensuite en Italie avec deux mille chevaux et six mille fantassins français à ses côtés. A la fois craint et admiré, Césare Borgia devient un homme à forte influence, dont la puissance ne cesse de croitre de jour en jour.

Le 15 juillet 1500, le mari de Lucrèce, Alphonse d’Aragon, est subitement attaqué alors qu’il se rendait au Vatican. Aidé par le peuple et son épouse, il survit malgré tout. Manque de chance, Césare rend visite à son beau-frère un mois plus tard pour le «protéger» avec ses hommes de main. Ayant compris les intentions cachées de son frère, Lucrèce tente de résister mais le fidèle serviteur de César, Michelotto, étrangle le blessé dans son propre lit. Lucrèce est désormais libre d’épouser l’héritier des ducs de Ferrare, permettant à Césare de devenir par la même occasion le duc de Romagne. Hop une pierre deux coups, Lucrèce est veuve et la puissance de Césare augmente encore plus ! Mais le vent tourne lorsque ce dernier apprend que ses condottieri (les Orsini, les Vitelli, les Baglioni, Montefeltro d’Urbino…) se liguent contre lui. Il décide alors d’organiser une réconciliation au château de Sinigaglia le 31 décembre 1502. Au milieu du banquet, César les fait arrêter puis étrangler, à la façon red wedding.

L’année suivante est une année d’infortune pour la famille Borgia. Le 10 août 1503, Alexandre VI et son fils assistent à un banquet chez Adriano Castelli, nommé récemment cardinal. Alexandre meurt huit jours plus tard. Rome ne perd pas de temps et retrouve rapidement un nouveau pape, Pie III. Mais seulement un mois après son élection, Pie III meurt et laisse sa place cette fois à della Rovere qui prendra alors le nom de Jules II. Ce dernier fait tout son possible pour réduire la puissance de Césare. Alors que celui-ci se rend en Romagne pour contrer une révolte, il est finalement capturé et emprisonné près de Pérouse par Gian Paolo Baglioni. C’est ainsi que s’amorce une chute longue et douloureuse… Jules II va  s’atteler à démembrer son domaine pendant que Césare  est finalement livré au roi d’Espagne en 1504 et est emprisonné à la forteresse de Medina del Campo. Il parvient à s’évader et entre au service du frère de son épouse, Jean III de Navarre. Et c’est finalement le 10 mars 1507 que le célèbre Césare Borgia s’éteint au cours du siège de Viana, tombant dans une embuscade, alors âgé de 31 ans. Bien qu’il soit décédé il y a maintenant plus de 600 ans, Césare Borgia continue de surprendre nos contemporains, par son esprit vif et vigoureux et son appétence aux stratégies militaires, par sa cruauté et son ambition, qui lui permirent de devenir l’un des hommes les plus influents du XVIème siècle.

Pour ce qui est des rumeurs concernant la vie poussée à l’excès de Césare Borgia, on ne sait réellement si celles-ci sont vraies ou si, au contraire, elles ne sont que de simples ragots colportées avec le temps. Mais puisque ce sont justement ces rumeurs qui sont ce qui ressort de plus croustillant dans la vie du petit Césare, j’ai décidé de les évoquer. On dit de lui qu’il fut l’assassin de son frère, Juan, mort en 1497 et dont le corps, poignardé, fut retrouvé dans le Tibre. Il est alors soupçonné du crime, qu’il aurait commis soit pour des raisons politiques, soit par jalousie. La deuxième rumeur, qui est surement la plus intéressante, est sa liaison pour le moins ambiguë qu’il entretenait avec sa sœur Lucrèce Borgia dont il aurait été, dit-on, amoureux.

Pour aller plus loin, je vous conseille l’œuvre César Borgia, Fils de pape, prince et aventurier de I.COUCLAS.

 F.A

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s